Le 05 octobre, le Conseil Départemental de la Côte d’Or organisé le salon Agrilocal 21 à Talant.

L’ambition : établir une relation directe entre les établissements de la restauration collective (acheteurs) et producteurs de Côte d’Or.

Une opportunité pour Réseau Vrac de prendre contact avec des fournisseurs de produits locaux et de les inciter à envisager le circuit de distribution vrac si ce n’est pas déjà le cas.

Nous avons également pris la mesure du peu d’avancées des acteurs de la restauration collective sur ce territoire concernant le réemploi des contenants. Une piste pourtant concrète pour répondre aux obligations de la loi EGalim d’ici 2025 pour ces acteurs (Interdiction des contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en plastique “au profit de l’utilisation de matériaux inertes et durables” dans les services de restauration collective d’établissements scolaires et universitaires, ainsi que des établissements d’accueil des enfants de moins de 6 ans).

Cette filière semble néanmoins intéressée par la réduction du gaspillage alimentaire et en cela le vrac pourrait être une vraie réponse pour être au plus près des besoins et limiter également les emballages jetables au niveau du self-service.

Un groupe de travail sera constitué en 2023 en Bourgogne-Franche-Comté avec ces acteurs et l’association Consigne & Réemploi BFC afin d’évaluer les possibilités d’expérimenter une circularisation des emballages entre les producteurs et la restauration collective.

A lire ensuite

Événements À la une Centre-Val de Loire

[CVL] Retour sur le festival Terres du Son

Publié le 16 juillet 2024

Pour la seconde année consécutive, Réseau Vrac et Réemploi était présent au festival de musique Terres du Son, qui a toujours lieu dans le domaine du château de...